La Recherche

Citation du mois


I design my buildings from inside out and from outside in and then once more from inside out, until everything is just right.

Peter Zumthor Aux Word Interiors Day, le 17 mai 2019 à Zurich

Séminaire Usages et Ambiances pour habiter

Jeudi 22 octobre


PEUT-ON (RE)PENSER L’ESPACE CARCÉRAL?


Emanuela Febbraro,

Architecte d’intérieure-designer, diplômée de l’école Camondo

Manolita Filippi,

Docteur en sciences humaines et sociales, enseignante à l’Ecole Camondo

Une prise de parole à deux voi (es)x.

Pour témoigner des processus à l’œuvre dans la fabrique du mémoire de recherche, à la croisée des disciplines, les humanities, et des pratiques, l’architecture intérieure et le design.

Un sujet délicat et polémique : l’espace carcéral. Qui pose également la légitimité d’un tel sujet pour une jeune architecte d’intérieur et designer ? Que proposer aux usagers des prisons ?

Retransmission en direct sur youtube

(suite…)

Séminaire Usages et Ambiances pour Habiter

Jeudi 1er octobre 2020


TERRA FORMA

MANUEL DE CARTOGRAPHIES POTENTIELLES


Axelle Grégoire

Architecte, cartographe et doctorante en Sciences de l’environnement

Aurélien Fouillet

Philosophe, chercheur associé au Centre de Recherche en Design

©Terra Forma

©Terra Forma

Terra Forma, manuel de cartographies potentielles, de Frédérique Aït-Touati, Alexandra Arènes et Axelle Grégoire, Editions B42, raconte l’exploration d’une terre inconnue: la nôtre. Cinq siècles après les voyageurs de la Renaissance partis cartographier les terra incognita du Nouveau Monde, cet ouvrage propose de la redécouvrir autrement. En en étendant le vocabulaire cartographique, il offre un manifeste pour la fondation d’un nouvel imaginaire géographique et, ce faisant, politique.
Écrit sur le mode du récit d’exploration, Terra Forma se veut un manuel de dessin, qui invite à explorer les techniques de représentation sur divers terrains, dans le but de constituer progressivement et collectivement un atlas d’un nouveau genre.

Ecole Camondo 18h30

sous réserve des places disponibles RSVP(alexis.markovics@ecolecamondo.fr)

Retransmission en direct

Contribution pour une histoire de l’école Camondo#026

Diplômé de l’Ecole en 1972, et après avoir complété sa formation par un diplôme d’architecture à UP7, Patrick Boulogne avait enseigné sans discontinuer l’architecture intérieure, la morphostructure et autres technologie, de 1976 à 2016, à l’école Camondo.

Photographie François Coumert

Il nous a quitté le 12 janvier 2020, une page de notre site reprend des éléments de sa biographie : Patrick Boulogne.

Une part de sa bibliothèque personnelle et d’agence d’architecte, comme il le souhaitait, est aujourd’hui intégrée au fonds de la bibliothèque de l’Ecole, identifiée sous l’intitulé « Don Patrick Boulogne« .

Parmi les documents qu’il nous a légués, se trouve sa thèse de diplômé en architecture, en 1981 : Pédagogie et architecture, qui nous rappelle combien sa vocation à enseigner et transmettre, singulièrement l’architecture, était pour lui essentiel.

Nous reviendrons sur la personnalité de Patrick, qui a profondément marqué l’école Camondo, par la longévité de sa carrière, par ses liens souvent très forts noués avec les étudiants, et par son implication constante dans la vie et dans la pédagogie de l’Ecole.

La concierge est dans l’escalier#027

La concierge est dans l’escalier (1)

Lettre de veille du RDC

14 octobre 2020

(1) La concierge est habituellement au RDC. Mais RDC est un acronyme, qui se développe aussi et surtout en Recherche et Développement Camondo. Bien entendu

Architecture intérieure (ou pas)

Le 16 octobre 2020, le LéaV organise une journée d’études urbaines intitulée Co-concevoir en architecture : formes de collaboration et hybridations de savoirs. L’annonce rappelle le caractère essentiellement collaboratif du métier d’architecte, et de préciser le champ collaboratif, qui va des sciences humaines à l’ingénierie. L’architecte d’intérieur, qui, quand il intervient, le fait parfois tardivement, c’est-à-dire quand on l’appelle, ne devrait-il pas faire systématiquement partie du projet architectural très en amont ?

Architecture

Appel thématique DNArchi 2021 Conception et émotion, physiologie, neurocognition. Où l’on cherche à mesurer les émotions des créateurs d’espaces lorsqu’ils sont au turbin, et le rôle de ces émotions dans la créativité, appliquée là à la production d’architecture.

Urbanisme

Mobilités durables et inclusives en Europe. Ce séminaire, du 13 octobre 2020 au 15 janvier 2021, webinaire (à distance pour tout le monde), organisé avec le soutien d’Erasmus+, dans le cadre de la chaire Jean Monnet « Governance of integrated urban sustanaibility in Europe », choisit d’aborder la question du développement durable intégré dans les villes européennes, à travers l’analyse sociologique des populations mobiles : les étudiants. L’occasion de revoir L’auberge espagnole, de Klapisch ?

Appel à contributions, jusqu’au 15 mars 2021, lancé par les Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère : Projets en échec, déroutes et déréalisations. Lorsqu’on remplace le mot conception par le mot projet, avec toute la sémantique et les protocoles de validation propres au projet-même, on peut, aussi, louper son coup. Il n’y a pas de raison.

Dessin

Appel à communication pour la journée d’étiude Du dessin au diagramme. Construire et déconstruire le dessin d’architecture. L’enjeu de cette journée, organisée par l’Université Paul Valéry de Montpellier, le 27 novembre 2020, est d’aborder le dessin à la fois comme outil de documentation des formes passées, et pour optimiser le bâti face aux enjeux énergétiques. Avant le 26 octobre 2020.

La bibliothèque de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale accueille la journée d’études Formes et fonctions du dessin technique (XVIe-XXe siècles) le 14 octobre 2020. Il faudra penser à faire une visite de cette bibliothèque dont nous apprenons l’existence, et qui fait écho à celle, plus réputée, de l’Union Centrale des Arts Décoratifs.

Design

Le Séminaire Design et innovation sociale (DEIS), à l’Université de Nîmes, reprend le 22 octobre 2020, avec « Has the Covid crisis changed how societies can think ? », et le 19 novembre, avec « La 27e région, retour sur 12 années de recherche-action en design ».

Appel à contribution, jusqu’au 31 décembre 2020, pour la journée d’étude du Lara-Seppia, à Toulouse, le 19 février 2021 : Le parfum, un matériau pour la création en design. On évoquera donc le design olfactif, comme on dit maintenant, un domaine encore compliqué à développer, mais passionnant pour quiconque s’intéresse aux ambiances.

Patrimoine

Congrès, du 29 août au 4 septembre 2021, à Montréal, organisé par le TICCIH (The international committee for the conservation of the industrial heritage) : Le patrimoine industriel rechargé. Nouveaux territoires et cultures changeantes. Il s’agira, d’après l’appel à participation, d’aller au-delà de la simple conservation, et de s’appuyer sur le patrimoine industriel, pour nourrir la réflexion sur la transition climatique.

Prendre soin

Publication, en ligne, du rapport de recherche Le logement du bien vieillir, mené par Guy Tapie, Manon Labarchède et Maël Gauneau, dans le cadre de leurs travaux pour le PAVE sur l’habitat et le vieillissement, consacrés à un appartement adapté au vieillissement dans la commune de Dax.

Dans sa newsletter mensuelle, la chaire de philosophie à l’hôpital, partenariat GHU et CNAM, annonce son programme de cours 2020-2021. On peut s’inscrire, par exemple, au séminaire Design with care, dans lequel intervient une certaine Cynthia Fleury.

Cette lettre de veille est une production du Centre de documentation de la recherche en architecture intérieure – école Camondo

École Camondo – 266 boulevard Raspail 75014 Paris — T. +33 (0)1 43 35 44 28 — bertrand.ehrhart@ecolecamondo.fr

La concierge est dans l’escalier#026

La concierge est dans l’escalier (1)

Lettre de veille du RDC

8 octobre 2020

(1) La concierge est habituellement au RDC. Mais RDC est un acronyme, qui se développe aussi et surtout en Recherche et Développement Camondo. Bien entendu

Transition écologique

Les « Water wars & peace »: socioécologie de l’eau, économie du paysage et intelligence territoriale. Rencontres scientifiques organisées par l’Université Bordeaux Montaigne, la Maison des suds du CNRS et l’ENSAP Bordeaux, les 1er et 2avril 2021. 4 ateliers sont proposés parmis lesquels L’eau à l’épreuve de l’urbain, l’urbanité à l’épreuve de l’eau; où géographes, spécialistes des questions écologiques et d’organisation du territoire, urbanistes, etc, apporteront leurs spécificités pour un exercice pluridisciplinaire.

Design

Pluridisciplinarité encore, avec les journées Recherche, design, éthique, jusqu’au 15 novembre 2020, à l’Université de Lille, dans le cadre de Lille métropole 2020, capitale mondiale du design. 6 thématiques : Ville collaborative, Economie circulaire, Habiter; Prendre soin; Action publique; Design management. Ces ateliers ont notamment pour projet l’édition d’un livre blanc des bonnes pratiques, avec l’éthique comme fil rouge.

Exploration par le design de segments techniques est un séminaire ouvert à tous, en visioconférence, tenu par Olivier Peyricot. AZvec les programmes de recherche « Design des instances » et « Deep design Lab », il s’agira d’analyser les strates techniques et culturelles qui constituent un objet, avec l’objectif de produire des outils, des méthodologies ou des dispositifs critiques de la production d’objets. RDV mardi 20 octobre 2020.

Patrimoine

Colloque Chantier scientifique Notre-Dame – état des lieux et perspectives, à l’INHA, les 19 et 20 octobre 2020, à l’initiative du CNRS.

Valeurs patrimoniales de l’architecture du XXe siècle : quelle reconnaissance ? Etat des lieux critique et vision prospective internationale. Propositions jusqu’au 15 décembre 2020. C’est l’appel lancé par InSitu, Revue des patrimoines, et par la direction générale des patrimoines, service de l’architecture. Ou faire histoire avec le presque neuf. On pourrait se poser la question de la conservation et de la patrimonialisation de l’architecture intérieure, bien souvent éphémère.

L’ENSA Paris Belleville accueille, sur le même thème, le 19 octobre 2020, le séminaire Intervenir sur le patrimoine moderne : perspectives historiques et opérationnelles.

Histoire de l’art

Dans le cadre du séminaire Transmissions : création, patrimoine, muséologie, 3e série de conférence « Le « néo » dans l’art », le 14 décembre 2020 par Jérémie Cerman, à l’Université de Strasbourg : Le XVIIIe siècle comme source d’inspiration de l’Art déco : l’exemple de Maurice Dufrène. On connaît Maurice Dufrène pour avoir fondé la Maîtrise des galeries Lafayette, que Geneviève Pons dirigea à sa suite jusqu’en 1972, et pour avoir cofondé la Société des artistes décorateurs.

Dans le même séminaire, le 16 novembre 2020, l’amie Laure Haberschill interviendra : Des modèles Renaissance à la bibliothèque du Musée des Arts décoratifs pour les artisans d’art du XIXe siècle. Faut-il rappeler que les créateurs de modèles sont les ancêtres des designers ?

Transition écologique

Afin de contribuer à une meilleure compréhension des trajectoires possibles pour atteindre les objectifs de développement durable (ODDs) d’ici 2030, les partenaires du Belmont Forum, dont l’ANR, lancent un appel collaboratif, ouvert jusqu’au 31 octobre 2020. Il soutiendra des réseaux transdisciplinaires de recherche sur les interrelations positives et négatives entre l’économie, la technologie, les institutions et l’environnement, le climat, la biodiversité, la santé et le bien-être humain : Recherche transdisciplinaire sur les trajectoires vers la durabilité. Le développement durable bon, mais la transition écologique alors ?

Architecture

Appel à contributions, avant le 15 octobre 2020, pour le numéro 20 des Cahiers thématiques du Laboratoire de recherche de l’ENSAP Lille : Architectures en série et patrimoine. Le statut des bâtiments, avec le développement de l’industrialisation de la construction, a suivi une évolution similaire à celui des oeuvres d’art, dès lors qu’elles sont devenues reproductibles, comme disait Walter (B). Dès lors se pose la question de leur patrimonialisation. Parution en septembre 2021.

Dynamiques de genre et métiers de l’architecture, de l’urbanisme et du paysage. Colloque, les 4 et 5 février 2021, à l’ENSA Paris La Villette. Où l’on examinera la féminisation de ces métiers, lorsque l’architecture intérieure, elle (tralalère) a de tous temps connu naturellement la mixité voire la parité.

Cette lettre de veille est une production du Centre de documentation de la recherche en architecture intérieure – école Camondo

École Camondo – 266 boulevard Raspail 75014 Paris — T. +33 (0)1 43 35 44 28 — bertrand.ehrhart@ecolecamondo.fr

La concierge est dans l’escalier#025

La concierge est dans l’escalier (1)

Lettre de veille du RDC

Paris, un mois d’août

18 août 2020

(1) La concierge est habituellement au RDC. Mais RDC est un acronyme, qui se développe aussi et surtout en Recherche et Développement Camondo. Bien entendu

A l’heure où d’aucunes et d’aucuns peaufinent leur bronzage sur la côte, du sable collé dans le dos par la crème à bronzer, Paris n’est pas tout à fait désert, puisque la concierge du rez-de-chaussée continue, imperturbable, sa mission de concierge du rez-de-chaussée.

Elle se prépare à accueillir une foule probablement hydroalcoolisée et masquée à la rentrée des classes, et pour le Chaudron 2020 des 10 et 11 septembre qui accueillera architectes, designers, philosophes, historiens, plasticiens, musiciens, on en oublie, pour analyser la notion de sauvage. Pour anticiper ces conférences et tables rondes, la concierge vous propose un petit panorama des personnalités invitées, à Paris et à Toulon.

L’actualité de la recherche en architecture intérieure et autres design, architecture ou urbanisme, semble en relatif sommeil, freinée par un virus et par la saison (estivale), mais tout de même, il y a des trucs qui se préparent :

Architecture intérieure

Les 15 et 17 octobre 2020 aura lieu, à Vancouver, le colloque North american interiors at the turn of the twentieth century : beyond historicism and the arts and crafts, organisé par L’Universities art association of Canada. L’appel à contributions mentionne les articles parus, aux alentours de 1900, dans les revues américaines American architect, Building news, Architectural record et The artist, qui rendaient compte de l’avant-garde européenne Art nouveau. Après le constat que ces influences ne modifièrent globalement pas le goût des classes supérieures en matière de mobilier et de décoration de style outre-Atlantique, pour la mode néocoloniale ou pour les Arts & crafts, l’appel demande aux chercheurs de s’intéresser aux exceptions, qui firent migrer de l’autre côté de l’eau les expériences Art nouveau.

Aux sources du design

A l’heure où le MAD, ses écoles, ses bibliothèques et ses musées, pour faire face à son avenir, se retourne vers lui-même (sic), on s’intéresse à l’article, consacré à une institution cousine de l’Union centrale des arts décoratifs, signé Daniel Blouin et Gérard Emptoz, paru dans Artefact à la fin de l’année 2019, mis en ligne ces jours-ci : L’encouragement pour l’industrie nationale et le Conservatoire des arts et métiers (1801-1811).

Architecture

Dans le même numéro d’Artefact, Valérie Nègre signe Représenter le chantier, article consacré à l’analyse de l’exposition, en 2019, à la Cité de l’architecture et du patrimoine, intitulée « L’art du chantier ». L’occasion de rappeler que cette même auteure signait, en 2016, Histoire de l’art, histoire de l’architecture et histoire des techniques, et, en 2017, Maxime Decommer, Les architectes au travail, l’institutionnalisation d’une profession, 1795-1940, période qui correspond à la genèse de l’Ordre et de la construction des métiers qui apparaitront dans la seconde moitié du vingtième siècle, et qui nous intéressent ici : les designers et les architectes d’intérieur.

Transition écologique

Afin de contribuer à une meilleure compréhension des trajectoires possibles pour atteindre les objectifs de développement durable (ODDs) d’ici 2030, les partenaires du Belmont Forum, dont l’ANR, lancent un appel collaboratif, ouvert jusqu’au 31 octobre 2020. Il soutiendra des réseaux transdisciplinaires de recherche sur les interrelations positives et négatives entre l’économie, la technologie, les institutions et l’environnement, le climat, la biodiversité, la santé et le bien-être humain : Recherche transdisciplinaire sur les trajectoires vers la durabilité. Le développement durable bon, mais la transition écologique alors ?

Le Chaudron sauvage

Virginie Maris, qui ouvrira le Chaudron le 10 septembre, est philosophe de l’environnement, chargée de recherche au CNRS. On peut retrouver une de ses conférences, donnée à l’école de la ville et des territoires Paris-Est le 11 octobre 2019 : Regard diachronique, ce que l’écologie historique peut nous dire de la nature à venir.

Mario Del Curto, photographe et réalisateur, est commissaire de l’exposition « Humanité végétale », au Lieu Unique, à Nantes, jusqu’au 30 septembre 2020. Il évoque dans une vidéo le botaniste soviétique Vavilov.

Marin Schaffner est ethnologue, et membre de l’équipe de la librairie Le rideau Rouge, partenaire du Chaudron 2020. Vidéo du lancement de l’ouvrage Un sol commun, dont il est le coordinateur, édité par WildProject, au Musée de la chasse et de la nature le 15 mai 2019.

Mathias Rollot est architecte et enseignant chercheur à l’ENSA Nancy. On le retrouve dans une intervention filmée le 18 janvier 2018 à l’école d’architecture, de la ville et des territoires à Marne-la-Vallée : La conception architecturale, méthodes, réflexions, techniques.

François Azambourg est le designer qu’on ne présente plus, on peut le retrouver donnant le 13 février 2019 une conférence pour présenter son travail à l’EESAB de Rennes, et Pierre Marie, designer graphiste, viendra présenter son travail. Site de la galerie Pierre Marie.

Interviendront également Mathias Bonneau, architecte, auteur, illustrateur, mais aussi Sophie Perez et Xavier Boussiron, de la Compagnie du Zerep, mais encore Léa Mosconi et Henri Bony, de l’Atelier Bony-Mosconi, Sophia Goigoux Becker, architecte d’intérieur diplômée de l’école Camondo en 2018, dont on peut lire le mémoire de diplôme en ligne : Réversibilité.

Deux paysagistes en la personne de Mathieu Gontier, cofondateur de l’agence Wagon Landscaping et de Pierre David ; des architectes et architectes d ’intérieur avec Emmanuel Benet et Raphaëlle-Laure Perraudin, qui sont par surcroit enseignants à l’école Camondo ; l’urbaniste et architecte Philippe Chiambaretta, fondateur de l’agence PCA Stream, dont on peut retrouver la conférence confinée (avril 2020) Les Champs (Elysées) des possibles, à propos de l’actuelle exposition éponyme au Pavillon de l’Arsenal.

Le Chaudron accueillera aussi l’artiste performatrice et musicienne Dominique Solrey Lemonnier dont on peut voir l’interprétation, avec le Traffic Quintet, d’une musique d’Alexandre Desplat, composée pour un film de Polanski, sur une vidéo d’Ange Leccia : The ghost writer.

D’autres musiciens puisqu’il y aura prestation de La Horde, et, enfin, de toutes nouvelles et nouveaux diplômés de l’école Camondo : Léa Lesor (mémoire 2020 (R)évolutions-La petite reine), Alex Grandidier (mémoire 2020 Le moins dans l’acte de création) et Thomas Carlier (mémoire 2020 Biomatières et biodesigners), qui reviendront sur leurs diplômes et leurs parcours.

Retrouvez le programme du Chaudron sur le site de l’école Camondo, et venez nombreux, ça fera du bien de se retrouver malgré les barrières et les distances.

Cette lettre de veille est une production du Centre de documentation de recherche en architecture intérieure – école Camondo

École Camondo – 266 boulevard Raspail 75014 Paris — T. +33 (0)1 43 35 44 28 — bertrand.ehrhart@ecolecamondo.fr

La Concierge est dans l’escalier#024

La concierge est dans l’escalier (1)

Lettre de veille du RDC

31 juillet 2020

(1) La concierge est habituellement au RDC. Mais RDC est un acronyme, qui se développe aussi et surtout en Recherche et Développement Camondo. Bien entendu.

Les 10 et 11 septembre 2020, l’école Camondo organise la 4e édition du Chaudron. Cette année, le thème générique est LE SAUVAGE. Conférences et tables rondes, en ligne ou sur place, c’est-à-dire au 266 boulevard Raspail à Paris et Place Chalucet à Toulon. Ce numéro 24 de la Concierge (le temps passe à une de ces vitesses, on se disait pas plus tard qu’avant-hier) annonce ce séminaire incontournable et connecté, et propose également une série de colloques, appels à contributions et autres événements scientifiques qui font écho aux outils de l’architecte d’intérieur :

(suite…)

La Concierge est dans l’escalier#023

La concierge est dans l’escalier (1)

Lettre de veille du RDC

Les potins et fariboles de madame Bergeret, concierge rue Favart, extrait du spectacle signé Macha Makeïeff

27 juillet 2020

(1) La concierge est habituellement au RDC. Mais RDC est un acronyme, qui se développe aussi et surtout en Recherche et Développement Camondo. Bien entendu.

Lieux communs

Espace & projet spatial (ERPS), c’est l’acronyme d’un réseau de chercheurs, qui organise, à Ambert dans le Puy-de-Dôme et à La Chaise-Dieu en Haute-Loire, avec les ENSA Saint-Etienne et Clermont-Ferrand, ses 10e Rencontres, prévues en octobre 2021. Appel à contributions, jusqu’au 31 octobre 2021 : Sol(s) en partage : le sol comme milieu, ressource et mémoire. L’occasion de rappeler qu’une architecture se conçoit et se construit sur, avec, et au milieu de quelque chose ?

(suite…)

L’architecture intérieure ça n’existe pas 029

Proposition pour un positionnement microcosmique à l’usage des architectes d’intérieur

SERIE DE L’ETE 2020

Inspiré d’une histoire vraie même si toute ressemblance etc

Episode 0

Ça se passe au zinc d’un café dont l’architecture intérieure n’a pas connu de bouleversement majeur depuis 1947, et c’est beau.

L’auteur discute avec une amie, le premier épisode est une dystopie, il paraît que c’est bien de commencer comme ça une série, après les gens disent « au début j’ai eu du mal à rentrer dedans, mais après je n’ai pas pu lâcher les personnages » ; ça part donc en vrille au premier épisode, c’est normal. Dès le deuxième épisode, on comprend que le lieu, qui permet de se détendre, est idéal justement pour aborder un sujet tendu : la place des architectes d’intérieur dans la vie en gérénal, et dans leurs rapports avec les architectes en particulier. La bande son : les Beatles, Queen, Pink Floyd, une symphonie classique ou romantique et ses variations en duo, trio, quatuor ou ce qu’on veut de musique de chambre.

(suite…)

La Concierge est dans l’escalier#022

La concierge est dans l’escalier (1)

Lettre de veille du RDC

Frank-Lloyd Wright – Source jsonlive.com

20 juillet 2020

(1) La concierge est habituellement au RDC. Mais RDC est un acronyme, qui se développe aussi et surtout en Recherche et Développement Camondo. Bien entendu.

Recherche-action ou le contraire ?

Le Centre pour la communication scientifique directe (CCSD) organise une Journée d’étude le 19 novembre 2020, « Le savoir et l’action. Quand le terrain se met en recherche« . L’appel à communications, jusqu’au 11 septembre 2020, propose des axes de travail, qui appellent à définir les limites et les convergences des démarches d’action, vs celles de recherche. Question existentielle : fait-on de la recherche en design, ou de la recherche par le design, pour ne choisir qu’un exemple au hasard ? Et ces démarches peuvent-elles être engagées du fait d’une seule et même personne ?

(suite…)

Facebook de la bibliothèque

Tous les articles

Follow La Recherche on WordPress.com