La Recherche

Accueil » Histoire de l'Ecole » Contribution pour une histoire de l’école Camondo 002

Contribution pour une histoire de l’école Camondo 002

Citation du mois


La propriété c’est le vol ! dans Qu’est-ce que la propriété ? ou recherches sur le principe du droit et du gouvernement, 1840. La propriété c’est la liberté ! dans Système des contradictions économiques ou philosophie de la misère, 1846

Pierre-Joseph Proudhon

Autres définitions du design et de l'architecture sur la page Citations

Le document reproduit ci-dessous est un document de travail, annoté, découvert à la fin de l’année 2014 par Elise Barzun, archiviste des Arts Décoratifs.

Il s’agit d’un projet pour une présentation de l’école Camondo où sont évoqués la création de l’établissement, un bilan rapide des promotions passées et du devenir des anciens élèves, et les innovations de l’année, telle l’installation d’une ligne téléphonique. Le document se termine, comme toujours dans ce type d’exercice, par un satisfecit des actions menées par l’administration et les enseignants de l’Ecole.

NOTEDIRCAMONDO1962

Ce document provisoire -il est annoté- semble avoir été écrit par la direction générale de l’Union centrale des Arts Décoratifs (Cabinet du directeur en préambule), mais il est difficile de le dater précisément puisque s’il est fait mention de la promotion 1959 (55 élèves dont 13 en 2e année), est mentionné plus haut (qu’) à ce jour 13 promotions représentant plus de 130 anciens élèves sont à l’actif du C.A.T.

13 promotions, mais à partir de quelle date ? 1945 ? 1946 ? Y a-t-il eu une année sans promotion ?

Sont mentionnés Pierre et Dominique Lardin, premier et second directeurs successifs de l’Ecole. Dominique Lardin sera remplacé en 1962 par Henri Malvaux à la direction.

L’ensemble de ces indices nous permet de proposer la date probable de l’année 1960 pour ce document.

A l’époque déjà des questions de sources d’informations et d’archivage se posaient à propos de l’histoire de l’Ecole si l’on en croit les annotations manuscrites commentant la première ligne du document : « Le Centre d’art et de techniques a été fondé (note manuscrite : rien dans le rapport) en 1944 et déclaré (note manuscrite : à qui ?) officiellement en 1949, le 8 avril.

D’autres éléments font écho à l’actualité très contemporaine de l’école Camondo, puisqu’on apprend (qu’) un cours préparatoire au concours d’entrée à l’Ecole a été créé en 1949, que la question du financement par la taxe d’apprentissage est un élément important du financement de l’Ecole : A la suite de nombreuses démarches faites par M Pierre Lardin, l’obtention des Taxes d’apprentissage fut un atout majeur (…), qu’on assiste à la Remise en marche de l’association des anciens élèves (…).

On ambitionne alors que Camondo devienne officiellement (souligné dans le texte) Ecole Supérieure au même titre que l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs, et l’on se félicite que tous les élèves exercent dès leur sortie d’école, avec une mention particulière pour la Radio télévision française (RTF) qui compte alors 3 anciens de Camondo parmi ses collaborateurs (1).

Un aspect du programme pédagogique en revanche témoigne d’une spécificité de l’époque : l’Ecole innovait alors avec une préparation accélérée au CAP (cours supérieur de plan de meuble). Nous reviendrons sur les motivations premières des initiateurs du Centre d’art et de techniques, notamment orientées vers un savoir-faire technique, tandis que l’école Camondo a plus tard orienté sa pédagogie vers des notions de conception du projet.

(1) Pierre Lardin, premier directeur de l’école Camondo, recommande en effet des élèves à l’ORTF  tels Maurice Valay qui témoigne : http://www.pur-editions.fr/couvertures/1391678385_doc.pdf (pp 37-38)

Tous les articles

%d blogueurs aiment cette page :