La Recherche

Accueil » Non classé » L’architecture intérieure ça n’existe pas 020

L’architecture intérieure ça n’existe pas 020

Citation du mois


Seul ce qui est sacré vaut la peine d'être profané.

Oscar Wilde dans Le portrait de Dorian Gray (1891)

« De la cathédrale à la petite cuillère », la formule est attribuée à André Chastel (1) pour élargir la notion de patrimoine, qui quelques décennies plus tard, est sortie même du champs proprement matériel.

Cette formule est aujourd’hui reprise, pour le colloque international « De l’immeuble à la petite cuillère », l’architecte, le décor, l’objet (2).

PIETRA

Illustration de La pietra pour son article paru dans Domus 643, octobre 1983

 

Nous avions évoqué le « De la petite cuillère à la ville » d’Ugo La Pietra, titre d’un article paru dans Domus en octobre 1983, qui sonne comme un écho.

 

La formule de La Pietra fait, elle, référence, non pas à la notion de patrimoine, mais à la notion de champs ouverts à la créativité du plasticien-artiste-architecte-designer.

L’ordre des mots, dans ces formules, a un sens particulier pour l’architecte d’intérieur-designer :

 

Le « De la cathédrale à la petite cuillère » donne ses lettres de noblesses à un objet utilitaire, lui offrant le statut sacré d’une création humaine digne d’inventaire muséal ;

 

« De l’immeuble à la petite cuillère » valorise l’enveloppe, où l’architecte s’intéresse aux objets qui prendront place à l’intérieur de son œuvre ;

 

Avec « De la petite cuillère à la ville », il s’agit de concevoir un outil pour un usage, au plus près du corps et du quotidien. La méthode de conception de cet outil s’applique à son environnement, jusqu’à l’échelle urbaine, et réciproquement, sans hiérarchie statutaire.

 

On pourrait se dire « Voilà enfin une formule – celle de La Pietra – qui pourrait bien correspondre au positionnement du créateur d’ensemble, architecte décorateur, devenu architecte d’intérieur ! »

 

Mais non. La Pietra définissait ainsi le… design.

 

 

  • (1) Attribuée parfois aussi à André Malraux dans le cadre de la mise en place de l’Inventaire général des richesses patrimoniales de la France en 1964.
  • (2) « De l’immeuble à la petite cuillère », l’architecte, le décor, l’objet, Colloque international organisé par l’Université de Haute-Alsace (UHA) et de Strasbourg (UNISTRA), les laboratoires de recherche ARCHE et CRESAT, et la Haute École des Arts du Rhin (HEAR), Jeudi 21 et vendredi 22 mars 2019, Strasbourg et Mulhouse.

Commentez cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Tous les articles